AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Histoire de Shinobi no Kousei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 125

MessageSujet: Histoire de Shinobi no Kousei   Jeu 16 Mai - 11:52



Histoire de Shinobi no Kousei


Madara aurait-il pu penser que son plan fonctionnerait aussi bien ? Pouvait-il imaginer que l'histoire de ce monde serait à ce point réécrite, qu'il avait été en tant que grand antagoniste l'acteur le plus important de cette nouvelle ère ? Sans doute pas.

Il avait rêvé de victoire et d'asservissement, il obtint la destruction et l'annihilation du monde qu'il avait tant convoité. Le Juubi lui avait échappé, il avait brisé ce dojutsu que le brillant Uchiha croyait sans faille, libérant ainsi son pouvoir et courroux millénaire. Déversant la haine qu'il eut accumulé depuis que le Rikudo l'eut scellé, il détruisit petit à petit forêts, villages et pays, tuant tous les êtres les plus purs, faibles et innocents, femmes et enfants, pères de familles. Tant de puissance n'était rationnellement supportable tant qu'à la fin la créature qui avait tant détruit finit par s'éteindre dans une lumière envoyée des Dieux, le Juubi avait rempli sa mission, réduire l'humanité à néant, ne laisser que quelques misérables pions décider de vivre en autarcie et de mourir ou de reconstruire une société saine. À l'aube d'un monde nouveau, les rares survivants ne surent que pleurer leurs frères tombés au combat. Ils étaient si peu et ils avaient tant perdu. Les premiers réflexes ne furent pas de compter les morts, ni même de chercher des survivants, mais bien de courir aux portes de leurs villages dans l'espoir d'y voir les leurs. Mais rien, il n'y avait plus rien, que des ruines ruisselantes de sangs, il n'y avait plus que les ombres d'une gloire passée. Le monde entra alors dans une ère de peine et de douleur qui aurait paru à son moindre acteur intarissable, il n'y avait plus rien et les rares survivants n'étaient plus en état de reconstruire une quelconque société. Le monde tel que nous le connaissions venait de sombrer dans le chaos, ne demeurant à présent qu'aux tréfonds de souvenirs meurtris de quelques survivants même plus complètement hommes, anéantis.


6 mois plus tard

Six mois s'étaient écoulés depuis cette apocalypse qui avait marqué au fer rouge les esprits de chaque homme encore debout. Six mois venaient de tourmenter l'esprit du peu de survivants encore présent. Le monde, ou une bonne partie du monde touché ne comptait plus que très peu de survivants, la famine commençait à faire maître lieu et venait décimer les plus faibles d'entre eux, les quelques humains encore en vie n'avaient d'autre choix que de revenir à une vie primaire pour survivre. Mais les Dieux sont altruistes et savent inspirer au plus simplet de leurs servant la plus belle des inspirations, c'est ainsi que réapparut aux esprits des derniers humains une légende issue d'une tradition perdue des siècles avant la fondation de la société shinobi qu'ils eurent connus.

Selon cette légende, les dieux et déesses Izanami et Izanagi auraient décidé de reconstruire certaines terres du monde afin de redonner aux hommes un espoir de vie et de lucidité. Ils auraient envoyé sur Terre des divinités afin de remodeler un nouveau monde, un nouvel ordre à quelques conditions : L'humain devrait rester un homme pur et continuer de chérir et rester fidèles à leurs seuls vrais créateurs. Le jour où l'homme parviendrait à revenir à son état d'humble serviteur de ses créateurs, les cieux s'illumineraient de différentes lueurs majestueuses créant une route dans le ciel vers la terre promise.

Six mois de dur labeur, de famine, de maladie et de divers crimes variés. Six mois d'enfer récompensé par la bonté d'un ciel qui avait trouvé comment remettre ses créatures sur le droit chemin. De plus en plus d'hommes, de femmes et d'enfants tombaient et n'arrivaient plus à se lever, ces six mois furent aussi atroces que le Cataclysme provoqué par Juubi, des séquelles qu'avaient ouvertes ce dernier et qui peinaient à se refermer mais qui aujourd'hui avaient enfin trouvées une chance, si mince fut-elle de cicatriser, il fallait s'en remettre aux Dieux.


4 ans plus tard

Aujourd'hui, quatre ans plus tard, le miracle est arrivé, la légende à laquelle certains ne croyaient plus se réalisa, une lueur blanche, un cercle de lumière partant de la terre et allant jusqu'aux cieux se format à deux extrémités de la terre. Les personnes encore vivantes pour lutter contre la vie décidèrent de se séparer et de rejoindre l'une de ces deux lueurs. Le voyage fût long et périlleux puisque nombreux d'entre eux n'y survécurent pas.

A ces deux extrémités trônaient deux nouvelles zone géographiques qui semblaient venues d'un autre monde. D'autres peuples inconnus les avaient rejoints, d'autres peuples, avec le meme art ninja, mais une autre culture et d'autres coutumes, une véritable foi envers les Divinités. Deux gigantesques nations se fondèrent, les nouveaux habitants découvrant avec émerveillement une nouvelle faune, une nouvelle flore. Deux nations totalement différentes, aux paysages et à l'idéalogie complètement différents mais qu'une chose reliait, leur sincérité envers les Divinités. Parmi ces nations se trouvaient des hommes, des femmes, des enfants mais surtout se nomma un Guide, vu comme un Messie aux yeux de de la majorité. Dans chacun de ces deux villages résidait un homme de ce cran comparable aux Kage de l'Ancienne Ere. Dans chacun de ces deux villages, une personne se faisait appeler Envoyé des Dieux, Prophète, Messie; les deux hommes à la tête de ces nations, ces deux Guides donc avaient tout naturellement été nommés au rang de dirigeant du pays de par leur force, leur bravoure et leur charisme. Tous les peuples s'unirent pour croire dur comme fer en leur Guide et leur Nation, personne n'oserait contredire ces hommes par foi aveugle ou peur que le courroux des Cieux se rabatte sur eux comme durant le "Cataclysme des Dix Queues" comme ils l'appelaient désormais. Mais ces deux hommes sont-ils de véritables Guides ou sont-ils des usurpateurs se servant d'un prétexte divin pour contrôler le reste du Peuple, des plus hauts gradés au simple prolétaire ?

Malgré la nouvelle vie que tout le monde commençait à mener dans la paix, le souvenir; même inconscient de ce Cataclysme les poussaient à entretenir une foi sans faille envers les Dieux. Deux nations solides étaient nées, Tori no Kuni, village quasi-tribal en pleine harmonie avec la nature et Hiraken no Kuni, nation républicaine, moderne qui aura su s'avancer technologiquement grâce à sa force minière. Toutes deux sont capables de rivaliser malgré leurs différences et au jour d'aujourd'hui ne sont ni en froid, ni en conflit, au contraire, c'est une rivalité saine qui s'est instaurée entre eux dans la course au développement et à la tenue de la vie de leurs concitoyens. Cette table rase divine, la naissance de ce nouvel ordre politico-religieux, de ce nouveau peuple, de cette nouvelle culture saura t-il réconcilier le monde Shinobi ? Cette paix n'est elle qu'une fragile illusion que les deux "Messie" tentent encore de préserver pour l'instant afin de mieux lancer le coup d'envoi d'un conflit militaire qui aura peut-être raison du monde cette fois-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Histoire de Shinobi no Kousei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ASMV] Naruto Shippuden - Shinobi War
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi No Kousei :: Le commencement :: Parchemin historique :: Contexte de SNK-